Nos conseils retraite pour jeunes salariés : études, stages, VIE.

Tu aimerais sensibiliser tes jeunes collaborateurs à l’importance de préparer leur retraite le plus tôt possible, mais tu ne sais pas comment faire pour qu’ils se sentent concernés ? Parle-leur de ces actions concrètes qu’ils peuvent d’ores et déjà mettre en œuvre pour optimiser leurs futures pensions 👇.
No items found.

Valider des trimestres avec ses stages

Peu de gens le savent, mais les périodes de stage peuvent être rachetées pour être comptabilisées dans le calcul de la retraite.

Les conditions sont les suivantes :

  • Le stage doit avoir débuté après le 14 mars 2015.
  • Il doit avoir été basé sur une convention tripartite entre l'établissement d'enseignement, l’entreprise et le stagiaire.
  • Il doit avoir duré au moins 2 mois (consécutifs ou non) au cours d'une même année scolaire ou universitaire.
  • Il doit avoir été effectué au sein de la même entité (entreprise, administration, association...).
  • Il doit avoir donné lieu au versement d'une gratification.

Petite subtilité à connaître : comme indiqué sur le site Info-retraite, ces trimestres « sont pris en compte uniquement pour déterminer le taux de calcul de la retraite. Ils ne permettent pas d’augmenter la durée d’assurance ».

Comment s’effectue la demande de rachat ? Il faut remplir ce formulaire et verser une cotisation de 440 euros par trimestre de retraite (en 2023), déductible de l’impôt sur le revenu. Le dispositif permet de valider jusqu’à 2 trimestres.

⚠️ La demande doit être faite dans les 2 ans qui suivent la date de fin du stage !

Racheter ses années d'études supérieures

Il peut également être intéressant pour tes jeunes salariés d'intégrer leurs années étudiantes dans le calcul du nombre nécessaire de trimestres pour partir à la retraite, et ce, surtout s’ils ont fait de longues études.

Voici les conditions :

  • Avoir entre 20 ans et 67 ans.
  • Ne pas bénéficier de sa retraite personnelle.
  • Avoir validé un diplôme post-baccalauréat, ou avoir été admis dans une grande école ou une classe préparatoire. Ou encore, avoir obtenu une équivalence de diplôme délivré dans certains pays.

Concrètement, la demande de rachat s’effectue auprès du régime dont le salarié dépend au moment de la demande. La limite est de 12 trimestres, dont 4 trimestres par année civile.

Le montant du rachat dépend de plusieurs facteurs, comme les revenus professionnels des 3 années qui précèdent la demande, ou l’âge à la date de la demande. Il existe par ailleurs un tarif réduit, applicable pour maximum 4 trimestres. Pour l’obtenir, il faut faire la demande de rachat dans les 10 ans après la fin des études.

💡 Plus la demande est faite tôt, moins le rachat est coûteux. Mais même en début de carrière, cela peut représenter une somme conséquente. Le paiement peut alors être échelonné sur plusieurs années, et il est déductible du revenu imposable.

🚧 Attention toutefois, ces rachats seront potentiellement impactés par la réforme : si les actifs doivent travailler 2 ans de plus, ils auront sans doute moins de trimestres manquants à la fin de leur carrière. Ce dispositif risque donc d’être moins intéressant. Affaire à suivre…

Racheter ses années d'études supérieures

Convertir son VIE ou VIA en trimestres pour la retraite

Le VIE (volontariat international en entreprise) ou le VIA (volontariat international en administration) est un contrat spécifique qui permet aux jeunes jusqu’à 28 ans de réaliser une mission professionnelle à l’étranger durant une période de 6 à 24 mois. Dans ce cadre, ils ne touchent pas de salaire mais des indemnités. Par conséquent, ils ne cotisent pas à la retraite. Ils peuvent toutefois comptabiliser leurs trimestres, à condition d'avoir passé au moins 6 mois en VIE ou VIA et de faire les démarches nécessaires.

Ces démarches sont simples : ton salarié doit envoyer par courrier une copie de son certificat d’accomplissement de volontariat à la Cnav dont il dépend, indiquer son numéro de sécurité sociale et préciser qu’il s’agit d’une demande de « régularisation de carrière ».

🗓️ À savoir qu’un trimestre de retraite correspond à 90 jours de volontariat.

Ouvrir un plan d’épargne retraite

D’après l'enquête réalisée en 2022 par l'Ifop pour le Cercle de l'épargne, Amphitéa et le Centre d'études et de connaissances sur l'opinion publique, 49 % des 18-24 ans ont intégré la nécessité de mettre de l’argent de côté pour leur retraite. Et ce chiffre date d’avant le lancement des débats autour de la réforme de la retraite. Il est donc fort probable qu’il soit encore plus élevé aujourd’hui.

Les jeunes sont donc de plus en plus sensibilisés à l’importance de la retraite supplémentaire par capitalisation, et des dispositifs pour compléter leur future pension.

👉 Si ton entreprise a mis en place un PERCO ou un PERO, valorise-le auprès de tes jeunes salariés.

👉 Sinon, encourage-les à ouvrir un PER individuel et à l’abonder régulièrement !

Nos actuaires
Les différents actuaires de notre équipe se relaient pour vous fournir les meilleurs articles, guides pratiques et interviews sur la retraite en France
Notre rédacteur

Dans la même thématique.

T'es toujours là ?

Nos articles

Écrits par des actuaires avec pour objectif de t'aider à mieux naviguer dans les eaux (parfois troubles) de la retraite en entreprise.

Lire les articles

Nos simulateurs

Nos simulateurs pour calculer l'économie que tu peux réaliser avec le PERO et comparer les taux de remplacement de tes salariés.

Faire ta simulation

Tes questions

Pose tes questions directement à Julien, le CEO et fondateur de Gedeon. Promis, il te répondra...tant que ça parle de retraite ou de pâté en croûte.

Nos réponses
gedeon
Réserve un point de 30 minutes
avec l'un de nos conseillers.
Fermer cette fenêtre

Pour ne rien rater de l'actualité de la retraite inscris-toi à la newsletter Gedeon

Elle te donnera accès à des articles et ressources exclusifs spécialement pensés pour la communauté des RH en France.